Reclassement des Personnels

Afin de  créer les meilleures conditions pour l’emploi, cette rubrique vous permet de consulter les demandes transmises dans le cadre des procédures de reclassement par les entreprises de la branche des commerces de Détail Non Alimentaires (CDNA) dont nos métiers font partie. Ces demandes sont classées par secteurs d’activité.

Le lien ci-dessous vous permet d’accéder directement à la liste des demandes en lien avec le site de notre syndicat professionnel patronal GROUPE DES 10/CDNA agissant en tant que secrétariat de la Commission Paritaire de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (CPNEFP) habilitée à recevoir les dossiers.

L’accès à cette liste devrait être prochainement développé sur d’autres sites concernés par la branche (professionnels, interprofessionnel, paritaire, OPCA…)

→ Pour consulter les demandes de reclassement

Pour toute information complémentaire : contact@groupedes10.org

Actions collectives de branche

ACTIONS DE FORMATION TOUTES ENTREPRISES QUEL QUE SOIT L’EFFECTIF (moins de 50 salariés prioritaires / places limitées)

Validées par les partenaires sociaux de la branche, ces actions collectives sont mises en ligne sur FORCO Fil pour toutes les TPE/PME du CDNA.

2 actions ont été mises en place en 2015 :

Savoir défendre ses prix sans (jamais) renoncer à sa marge !

→ Accédez à cette formation sur le portail formation FORCO

Ou :

 Téléchargez le programme et les modalités d’inscription de l’action

Fort du succès rencontré précédemment par cette formation en 2014, les partenaires sociaux de la branche vous proposent de nouvelles sessions.

L’animateur Nasser NEGROUCHE est bien connu de nos organisations professionnelles et proche des TPE ; formateur expert à l’Institut Supérieur des Métiers (Paris), dirigeant du cabinet de formation-conseil Priorité Client, c’est un  spécialiste des techniques de vente dans le commerce de détail et l’artisanat. L’intervenant  est également rédacteur en chef de L’Observatoire de la Petite Entreprise. Il a enfin publié plusieurs ouvrages sur la prospection commerciale et les techniques de fidélisation de la clientèle (Vendez plus, Toutes les ficelles du marketing direct, Gardez vos clients, Les 20 clés pratiques de la fidélisation …).

Cette journée 100% pratique permettra de renforcer les compétences commerciales de votre personnel de vente.

Sessions à venir :

Lundi 9 février 2015 – Lille

Lundi 23 mars 2015 – Niort

Lundi 8 juin 2015 – Nantes

Mardi 23 juin 2015 – Strasbourg

________________

Prévention des risques professionnels – Prévention incendie

Contribuez à la diminution des taux d’accident du travail, inscrivez vos salariés aux sessions mises en place par la branche CDNA !

→ Accédez à cette formation sur le portail formation FORCO

Ou :

 Téléchargez le programme et les modalités d’inscription de l’action

Article L4141-1 : L’employeur organise et dispense une information des travailleurs sur les risques pour la santé et la sécurité et les mesures prises pour y remédier.

En cas de manquement à ses obligations en matière d’hygiène et de sécurité des salariés, la responsabilité pénale et/ou civile de l’employeur peut être engagée.
Sur ce thème, les partenaires sociaux ont validé un programme de formation adapté aux entreprises de la branche. Il permet aux salariés d’appliquer les principes de base de sécurité physique et d’économie d’effort dans les gestes quotidiens et pour l’entreprise de diminuer la fréquence des accidents.

Cette année, le programme de formation comporte également un module Prévention Incendie.

Sessions à venir :

Mardi 10 mars 2015 – Paris

Mardi 17 mars 2015 – Rennes

Mardi 24 mars 2015 – Orléans

Mardi 31 mars 2015 – Montpellier

Mardi 14 avril 2015 – Paris

Mardi 21 avril 2015 – Villeneuve d’Ascq

Mardi 6 octobre 2015 – Toulouse

Mardi 13 octobre 2015 – Paris

Jeudi 5 novembre 2015 – Villeneuve d’Ascq

Mardi 17 novembre 2015 – Montpellier

La partition n° 29

Chers confrères,

Voici la fin de l’année pour un bilan aussi en demi-teinte qu’hétérogène.

Comme beaucoup de branches du commerce indépendant, nous souffrons. Peut-être plus en Ile de France qu’en province. Peut-être plus pour les généralistes que pour le piano. Mais rien de triomphant nulle part. Faut-il s’habituer ? Je ne pense pas. Mais s’adapter sûrement !

 Le piano acoustique en baisse dans une société qui se cultive moins, et qui mesure sans cesse l’épaisseur de ses murs. L’ombre de grands sites étrangers qui pèsent encore, sans doute, sur les achats de Noël et profitent à présent, dans certaines régions, de la rareté des points de vente.

Lire la suite de cet édito et le bulletin de la Chambre Syndicale CSMM bulletin 29

Lu pour vous dans le mensuel « travail sécurité » N° 750 – Mai 2014 : Lutherie Guitare Hérault

« Des Français qui fabriquent des guitares, ça faisait sourire ! », se souvient Michel Lâg-Chavarria, fondateur et directeur actuel de l’entreprise Lâg guitars. Pourtant, dans le sillage des marques de légende telles Fender ou Gibson, le luthier français occupe aujourd’hui une place de choix parmi les références mondiales, tant pour les guitares électriques que pour les modèles acoustiques.

Bien du chemin a été parcouru depuis la création de l’entreprise en 1978 et ses débuts dans le petit atelier de lutherie de la rue Lagane, à Toulouse. En témoigne le bureau du fondateur dont les murs sont couverts de photos d’artistes de toutes nationalités se produisant avec une guitare de la marque (-M-, Keziah Jones, Yael Naïm, Michael Jones …). C’est aujourd’hui à Bédarieux, dans l’Hérault, qu’est installée l’entreprise. L’atelier est dédié aux petites séries pour les guitares électriques, aux modèles haut de gamme et aux guitares sur mesure pour les acoustiques. Le groupe Algam, dont Lâg est une division, a ouvert trois usines en Chine pour produire les grandes séries, dont l’une est entièrement dédiée à la marque occitane.

A Bédarieux, l’entreprise emploie quatorze salariés. Le travail est méticuleux : les mains rabotent, poncent, vernissent … les yeux scrutent, détaillent la surface … les oreilles auscultent, détectent les réglages à affiner. Tous les sens sont sollicités pour fabriquer une guitare.

Pour lire la suite, découvrez l’article en ligne

Complémentaire santé

La Loi sur la sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013 a créé une couverture complémentaire santé obligatoire pour tous les salariés avec la participation de l’employeur quelle que soit la taille de l’entreprise qui doit être mise en place au 1er janvier 2016.

Dans l’immédiat, seules les entreprises dans lesquelles un délégué syndical a été désigné doivent ouvrir des négociations. Elles ont ainsi jusqu’au 1er janvier 2016 pour négocier sur la complémentaire frais de santé.

Pour toutes les autres, pour le moment, aucune obligation de contractualiser avec un assureur (Mutuelle, Institution de Prévoyance ou Assurance) pour anticiper cette date butoir du 1er janvier 2016.

Le décret du 8 septembre 2014 (Journal Officiel du 10) fixe le socle minimal obligatoire du régime « frais de santé ». Cette couverture minimale permet d’apprécier si le régime éventuellemen existant dans l’entreprise et conforme. Il sera la base de la négociation dans la branche.

S’il n’existe aucune couverture « frais de santé » dans votre entreprise, sachez que les négociations dans la branche CDNA ont commencé à se dérouler. La Fédération Française, membre du GROUPE DES 10/CDNA, vous tiendra informés des avancées des négociations avec les partenaires sociaux sur ce thème. N’hésitez pas à nous consulter si nécessaire.

La partition n° 28

Bonjour à tous,

Conscients de notre besoin de soutien, notre syndicat reste le fidèle allié de la Confédération des Commerçants de France (voir en page 6) dont je suis, vous le savez,  vice-présidente.

A ce titre, nous étions présents à Dijon pour la défense du commerce indépendant, notamment en centre ville.

Notre appartenance au Groupe des Dix nous permet également de rester connecté aux grandes préoccupations du commerce non alimentaire et de nous organiser juridiquement. Sans compter notre participation à l’APCDNA qui assure une partie de  nos finances et nous permet de statuer auprès de nos confrères.

Lire la suite de cet édito et le bulletin de la Chambre Syndicale CSMM bulletin 28

Union Nationale des Métiers d’Art

UNMA_gris

La Chambre Syndicale des métiers de la Musique rejoint en tant membre actif l’Union Nationale des Métiers d’Art.

La création de l’UNMA structure représentative du secteur métiers d’art, de la création à la restauration, répond à une demande de reconnaissance d’un secteur mal identifié dont la représentation dispersée nuit à sa visibilité, réduit sa capacité d’intervention.

L’UNMA, caisse de résonance des difficultés réelles des professionnels et force de proposition s’attachera à faire valoir auprès des pouvoirs publics les dossiers prioritaires dont la prise en compte sera la garantie de la sauvegarde du secteur métiers d’art et de son développement.

Etre la parole unifiée des 217 métiers d’art : Le secteur, dont le périmètre est défini par la nomenclature Dutreuil (217 métiers d’art) est cependant mal identifié, tant au niveau de son image que sur le plan économique, social et statistique.

Union Nationale des Métiers d’Art

www.unma.fr/